Sainte-Aurélie
Sainte-Aurélie
 

Mot du Maire

MOT DU MAIRE 

Trois paniers de Noël à remplir

Il y a bien des symboles, des images, associés au temps des Fêtes. Après le sapin et le Père Noël, c’est celui du panier qui nous vient à l’esprit. Immédiatement, on pense au panier d’épicerie. Il est là pour nous rappeler le besoin de solidarité envers les plus démunis. Cette année, plus que jamais, il importe de bien le combler. À la télé, dans les journaux, on mentionne fréquemment la hausse marquée du prix des aliments et de l’inflation. L’effet de ces hausses est lourd de conséquences pour les familles à faible revenu, pour les retraités à revenu fixe et, plus que jamais, aux travailleurs au bas de l’échelle.

C’est une réalité, on retrouve maintenant des travailleurs peu expérimentés, souvent jeunes, avec des revenus fragiles dépendant des aléas de l’économie. Contre leur désir, ils doivent avoir recours aux paniers des banques alimentaires. Ces réalités du marché de l’emploi nous dépassent, mais on peut poser des gestes simples, comme donner généreusement à la guignolée de Sainte-Aurélie et/ou faire un don à l’Essentiel des Etchemins, dont l’adresse est : lesssentieletchemins.com. Un petit montant de votre part, va se traduire par un grand bonheur pour d’autres.

Il y a un deuxième panier, moins visible cependant, c’est celui de la vie sociale. Pour la plupart d’entre-nous, il nous est facile de le remplir, surtout en période de vacances. Il est composé de nos nombreuses activités telles que: les sports de plein air, nos lectures, des voyages ou des soirées entre amis. Je vous invite à profiter de nos surfaces glacées, dont l’anneau de glace pour une première cette année, si Dame nature y met du sien. On a aussi notre sentier de raquettes et notre piste de skis de fond qui sera prolongée le long du Lac des Abénaquis. Nos bénévoles de la bibliothèque seront heureux de vous accueillir avec leurs dernières nouveautés littéraires. Par contre, pour plusieurs ainés et personnes seules, leur panier social risque d’être bien vide. Le temps des Fêtes est une source accrue de nostalgie pour eux. Trop souvent, ils meublent ces journées uniquement de souvenirs. Assurons-nous de ne pas les ignorer, de les visiter et de combler ce deuxième panier.

Il y a un troisième panier, et de tous, c’est le plus important, c’est celui de la santé. Il faut savoir l’apprécier lorsque nous le possédons. Gardons-nous de le surcharger au risque de le détériorer. Comme disait mon oncle Toto : « On n’est pas fait de fer ». En mon nom, et de celui des membres du conseil, je vous souhaite le plus beau temps des Fêtes. Je vous invite à remplir ces trois paniers et de profiter de cette période de repos.

Joyeux Noël à vous tous.

René Allen
Maire

  

 

 

164, chemin des Bois-Francs, Sainte-Aurélie (Québec) G0M 1M0 | Téléphone : 418-593-3021
Tous droits réservés © 2022 Municipalité de Sainte-Aurélie